Hommage au trio musical El-Hidhab par El-Houari Dilmi

Hommage au trio musical El-Hidhab  par El-Houari Dilmi  dans AISSA Chouat header


Hommage au trio musical El-Hidhab

par El-Houari Dilmi

              Louable initiative que celle prise par la coordination de la société civile de la ville de Sougueur, de concert avec la direction de la Culture et le cercle des poètes de la ville de Tiaret qui ont conjugué leurs efforts pour honorer l’une des troupes musicales les plus célèbres d’Algérie : le célébrissime trio El-Hidhab. Composé du trio mythique que sont Chalani Mohamed, Benghenia Abdelkader et Belfedhal Said, le trio «El-Hidhab» de la ville du mouton, est tombé dans les oubliettes pendant plus de deux décennies avant que leur souvenir, encore vivace dans la mémoire de tous les Tiarétiens, ne réapparaisse à la surface, à la plus grande satisfaction de tous.

Lors d’une sympathique veillée tenue au centre des loisirs sportifs de Sougueur en présence des responsables et élus locaux (à l’exception du maire de Sougueur dont l’absence remarquée a étonné plus d’un), les trois artistes ont eu droit à une récompense à la mesure de leur immense talent.

Des récitals poétiques par des maîtres de la poésie populaire, à l’image de Bouziane Ahmed et Benzama Benaïssa, la troupe «El-Amel», de la chanson andalouse ou encore un «one man show» des plus désopilants, proposé par un jeune comédien ont été offerts au nombreux public présent, même si la climatisation en panne a indisposé de nombreux convives par une soirée particulièrement caniculaire. En marge de la soirée haute en couleurs, un vernissage des plus belles œuvres picturales de l’artiste plasticien Sahraoui Abdelkader et ses disciples, a été proposé au public qui a apprécié à sa juste valeur, le travail formidable d’artistes peintres en herbe, «malgré l’absence criarde de moyens» se désole Sahraoui Abdelkader, qui se bat bec et ongles, pour la création d’une école d’arts plastiques dans la wilaya de Tiaret.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

salsamigos |
maeva peace and rock |
Joutes Aveyronnaises de Mus... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | taourirt-city
| Mes musiques /Mes vidéos
| Charly's Neil's