Pour que nul n’oublie Hachemi Fatima-Zohra

13 juin 2010

Abdelhamid Sahraoui

TIARET/ÉVOCATION

C’est sous le thème “Torture des femmes par l’armée coloniale française” que sera commémoré aujourd’hui au conservatoire communal de musique de Tiaret, le 13e anniversaire de la mort de la regrettée Hachemi Fatima-Zohra, décédée un certain 14 juin 1992 et ce, à l’initiative de l’association Enfance en détresse.

Connue pour son militantisme durant et après l’ère coloniale, la moudjahida Fatima- Zohra dite “Habiba” était l’une des membres du réseau FLN féminin de la ville de Tiaret, agissant sous les ordres du martyr Hamdani Adda. Aux côtés de ses compatriotes Moussa Fatima (Samia), Kaïli Fatma (Souad), Souidi Melouka (Karima), Benahmed Aouda et Feghouli Aouali, elle se chargera de la collecte des médicaments, des fonds, des renseignements et de la distribution des allocations et des vivres aux familles dont les hommes se trouvaient au maquis ou en prison. Le 19 novembre 1959, la plupart des militantes dont Hachemi Fatima et Boukhors Saâdia furent arrêtées, torturées et condamnées à quatre ans d’emprisonnement et cinq ans d’interdiction de droit civique pour atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat pour être ensuite incarcérées à la maison d’arrêt de Tiaret, d’Oran et d’El-Harrach. Transférées dans une prison en Normandie, au Calvados (France), leur libération se fera le 21 décembre 1961. Loin de se lasser, Fatima- Zohra poursuivra son activité après l’indépendance pour se consacrer à la vie culturelle et artistique de la cité. Avec son époux Mohamed Laribi et le défunt Belarbi Mustapha, elle prendra part à la création de la troupe musico-théâtrale Nasr Echaâb. A l’orée des années 1970, la militante Fatima- Zohra se trouvera à la tête de l’UNFA au sein de laquelle elle va se dépenser pour la conquête des droits de la femme et sa promotion. Son parcours “multiforme” la mènera à jouer un rôle politique méritoire au sein de la municipalité de Tiaret, dont elle sera un membre très actif et efficace. Sa générosité et sa disponibilité lui vaudront l’estime de la population notamment celle laminée alors par la détresse et la misère, devait nous préciser M. Amar Belkhodja ancien journaliste et chercheur en histoire. C’est donc en hommage à cette femme courageuse et dévouée que l’association organisatrice a concocté un programme varié appuyé par une table ronde sur la torture des femmes par les colonialistes, animée par le même Amar Belkhodja, et en présence d’anciens moudjahidine qui étofferont cette journée par des témoignages vivants sur le parcours combattant de la regrettée. Une exposition d’arts plastiques assurée par l’illustre peintre Abdelhamid Sahraoui ainsi que des photos de l’antique Tihert feront partie du décor de la grande salle du conservatoire de musique. Une exhibition de musique classique par les élèves dudit établissement et un monologue de Alloula, interprété par Mohamed Mohamedi figurent également au menu de cette initiative.

Mourad Benameur

  Jeudi 16 Juin 2005

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/06/16/article.php?sid=24513&cid=22

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

salsamigos |
maeva peace and rock |
Joutes Aveyronnaises de Mus... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | taourirt-city
| Mes musiques /Mes vidéos
| Charly's Neil's